Loading

Présentation de la récupération de chaleur sur Usines d’incinération d’ordures ménagères (UIOM) - Application Recov’Heat

En 2015, on compte 130 UIOM en France. Ces usines brulent environ 14 millions de tonnes de déchets tout au long d’une année. La combustion de tous ces déchets rejette une importante quantité d’énergie, sous forme de chaleur à plusieurs centaines de degrés.

La récupération de chaleur sur de telles usines est un procédé déjà largement développé puisque environ 115 usines pratiquent une valorisation énergétique de l’incinération. La chaleur, récupérée à la sortie du four, peut être utilisée pour chauffer directement l’usine et/ou être redirigée vers un réseau de chaleur. La vapeur est également utilisée pour activer des turbines de production électrique. L’électricité produite est autoconsommée ou part sur le réseau électrique national.

Etant donnée la température à la sortie du four (autour de 800°C avant refroidissement), cette chaleur fatale, disponible en grande quantité, peut alimenter les bâtiments les plus anciens et énergivores.

En 2010, 11 245 GWh d’énergie électrique et thermique ont été produits par les UIOM (majoritairement de l’énergie thermique) et environ 90% de cette énergie a été vendue sur des réseaux de distribution (chiffres ADEME).

Toutefois, certaines usines ne possèdent pas un système optimal de valorisation énergétique. Lors du processus d’incinération, certains traitements sont réalisés à haute température. C’est le cas lors du rejet des mâchefers (résidus solide de l’incinération) ou durant le traitement des fumées, soumis à une exigeante réglementation.

Recov’Heat s’intéresse donc, en plus du potentiel de récupération en sortie des fours, au gisement sur d’autres parties de l’usine. Les températures de récupération diffèrent en fonction du point de prélèvement, et les quantités sont également différentes et calculées dans l’outil. Les méthodes de récupération sont également distinctes et les rendements varient en fonction du poste de récupération.



Récupération de chaleur sur Usines d’Incinérations d’Ordures Ménagères (UIOM)